Emailing et RGPD : comment respecter les nouvelles normes ?

Emailing et RGPD : comment respecter les nouvelles normes ?

Emailing et RGPD : comment respecter les nouvelles normes ?

Les prestataires de service en ligne doivent actuellement obéir à un certain nombre de conditions, notamment pour leur campagne emailing. En effet, le RGPD ou le Règlement Général de la Protection des Données est entré en application. Au risque de devoir rendre des comptes, il faut tout mettre en œuvre pour respecter les nouvelles normes.

Le consentement : la base !

Il faut savoir en amont que le RGPD touche un certain nombre de points. Mais celui qui nous concerne ici touche le consentement. En effet, selon le nouveau règlement, chaque internaute a le droit de ne pas donner des renseignements le concernant en ligne. Et en absence de son aval, les prestataires de services ont désormais interdiction de récolter ses informations dans le but de faire une campagne de marketing.
Mais forte heureusement, ceci n’est pas forcément un obstacle. En effet, il existe quelques astuces que vous pouvez mettre en application afin de récolter le consentement en question.

Un formulaire d’inscription

Attention, il est désormais interdit d’assimiler l’inscription à une newsletter à celle de l’inscription sur votre site. Vous devez laisser le choix aux utilisateurs de s’abonner ou non. Ma meilleure astuce est celle des cases à cocher. En effet, ces derniers peuvent être placés en dessus des formulaires d’inscription. Et vous devriez laisser la liberté de cocher ou non les cases aux internautes. La nouvelle loi sur la RGPD empêche les prestataires de cocher par eux-mêmes ces dernières.
Selon le principe de libre consentement, chaque démarche de marketing qui se basera sur les informations données devra être séparée : abonnement à une newsletter, mail ciblé, etc. Il est interdit de combiner le tout dans une seule case. Le cas échéant, le consentement pourrait être considéré comme vicié.
Par ailleurs, chaque case devra être expliquée de manière concise et claire par une phrase visible et lisible. Finis le temps où on utilisait des polices minuscules ou des phrases complexes dans le but de tromper l’utilisateur.
Et bien évidemment, vous devez laisser le choix aux abonnés de se désinscrire quand bon lui semble.

admin